Les Frelons Asiatiques

Lutte contre le frelon asiatique 

Le frelon asiatique poursuit son inquiétante progression sur notre vallée. Il représente une véritable menace car il a un impact fort sur la biodiversité en raison de la prédation qu’il exerce sur de nombreux insectes, dont les abeilles.

Les reines fondatrices quittent leur cachette dès les premiers jours de beau temps et se mettent à la recherche d’un site où construire leur nid...

Dès le printemps, nous devons agir pour lutter contre l’invasion de cette espèce exotique envahissante. Nous avons besoin de tous les Campanois, cette lutte ne sera efficace que si nous la conduisons collectivement.

 

Cycle du FA

Au printemps (mars à juin), chaque reine fondatrice ébauche un nouveau nid, pond quelques œufs et soigne ses premières larves qui deviendront, un mois à un mois et demi plus tard – selon la température -, des ouvrières adultes capables de prendre en charge la construction du nid et l’entretien de la colonie. La reine consacrera alors le reste de sa vie à pondre. Avec l’apparition des ouvrières, l’activité de la colonie s’intensifie considérablement et la taille du nid augmente pour atteindre son maximum au début de l’automne

C’est en automne (octobre à novembre) que les femelles reproductrices de la nouvelle génération quittent le nid en compagnie des mâles pour s’accoupler ; elles sont les seules à hiverner tandis que les mâles, les dernières larves et les ouvrières meurent.

Identification du Frelon Asiatique

Le Frelon asiatique adulte est de couleur brun noir et  avec un thorax entièrement brun noir velouté et des segments abdominaux bruns, bordés d’une fine bande jaune. Le 4ème segment de l’abdomen est presque entièrement jaune orangé. La tête est noire, la face jaune orangée, les pattes jaunes à l’extrémité.

Avec sa livrée sombre, il est difficile à confondre avec le Frelon d’Europe, Vespa crabro. Mesurant environ 3 cm de long, il est aussi un peu plus petit que ce dernier.

Fiche d'identification

Le piégeage

Avec l’arrivée de l’hiver, la plupart des individus présents dans un nid de frelons asiatiques meurent. Seules les femelles fondatrices survivent. Un seul nid à la capacité de générer plusieurs centaines de fondatrices. Elles se mettent en hivernage dans des endroits abrités et émergent au début du printemps, vers mi-février, afin de fonder de nouvelles colonies. La méthode du piégeage de printemps vise à capturer ces fondatrices afin de limiter la multiplication du nombre de nids.

Le piégeage s’effectue de février à mai et septembre à octobre.

Afin d’effectuer un suivi du piégeage sur la vallée, il est important de communiquer au collectif frelon Campan le nombre de frelons piégés et éventuellement le nombre d’autres insectes pris accidentellement.

Source illustrations : Rome, Q., Villemant, C. Le Frelon asiatique Vespa velutina / Muséum national d’Histoire naturelle.


MES ALERTES

Recevez rapidement les alertes et les informations de la commune de Campan par SMS et par e-mail.

Inscrivez-vous en ligne

Raccourci Gauche

 Logo Site - Plan local sauvegarde

 Logo site - Homepage